Les parasites

Sommaire des parasites les plus courants des espèces ornementales des parcs et des jardins, qu’il est possible de traiter au moyen de l’Endothérapie Végétale.

Charançon rouge
Rhynchophorus ferrugineus
Pucerons
Aphis, Cinara, Eriosoma, Eucallipterus, Mindarus, Myzus, Tinocallis, Pemphigus...
Galéruque de l’orme
Xanthogaleruca luteola
Processionnaire du pin
Thaumetopoea pityocampa
Tigre du Platane
Corythuca ciliata
Cochenilles, Coccidies, Poux, Serpettes et Cotonneuses
Icerya, Planococcus, Carulaspis, Saissetia, Leucaspis
Mouche blanche
Aleurothrixus, Aleurodicus, Trialeurode
Mineuse du Châtaigner des Indes
Cameraria ohridella
Psylles de l’arbre de Judée (Cercis Siliquastrum)
Cacopsylla pulchella
Bombyx
Lymantria dispar
Hélysine des pins
Tomicus destruens, Tomicus minor, Tomicus piniperda, Ips sp. y Orthotomicus sp.
Chenille Barrenadora perforatrice des palmiers
Paysandisia archon
Mineuse du Micocoulier
Phyllonorycter millierella
Chrysomèles défoliants de peupliers et des saules
Phratora laticollis
Zeuzère du poirier ou Perceuse jaune
Zeuzera pyrina
Processionnaire du chêne rouvre
Thaumetopoea processionea
Cochenille des branches du chêne vert
Kermes vermilio
Cochenille du tronc du chêne vert
Nidularia pulvinata
Perceuse du peuplier
Paranthrene tabaniformis
    

Tigre du Platane

Nom scientifique: Corythuca ciliata
Plante touchée: Principalement des espèces du genre Platanus, même sporadiquement, en cas d’infestations graves, on l’a retrouvée dans des espèces d’autres types comme Fraxinus, Tilia ou Acer.

Le Tigre est un parasite qui provient des Etats-Unis, et qui a été détecté pour la première fois dans la péninsule Ibérique sur les Platanes du Parc de la Devesa à Girona, en 1979. Depuis, il s’est progressivement étendu au reste de la Péninsule, s’y établissant complètement.
Il s’agit d’un insecte suceur qui s’alimente de la sève des feuilles, en leur laissant des points jaunes ; la cause se trouve à l’envers de la feuille. Le symptôme le plus caractéristique est la décoloration des feuilles, commençant par l’intersection des nervures secondaires avec l’axe principal. Au final il laisse toute la feuille complètement jaunâtre. Lors d’attaques fortes, il provoque une défoliation prématurée de l’arbre, le laissant sans feuilles à la fin de l’été.
Ce fléau provoque trois types de dégâts:
- Affectation de la vigueur de l’arbre, due à la diminution de la capacité photosynthétique de l’arbre.
- Visuel et environnemental, de par l’aspect anti-esthétique des arbres et des problèmes que causent les adultes dans les zones urbaines.
- Ce sont des vecteurs de virus et d’autres maladies des platanes.

SITUACIÓN
C/ Ripollès, 23 - Pol. Ind. el Plà
CP. 17486 - Castelló d'Empúries
Girona - Spain
CONTACTO
Tel.: (0034) 972 15 88 89
Fax : (0034) 972 15 88 90
info@endoterapiavegetal.com
Copyright 2009 - Tots els drets reservats - Avís legal - mesclat.com