Les parasites

Sommaire des parasites les plus courants des espèces ornementales des parcs et des jardins, qu’il est possible de traiter au moyen de l’Endothérapie Végétale.

Charançon rouge
Rhynchophorus ferrugineus
Pucerons
Aphis, Cinara, Eriosoma, Eucallipterus, Mindarus, Myzus, Tinocallis, Pemphigus...
Galéruque de l’orme
Xanthogaleruca luteola
Processionnaire du pin
Thaumetopoea pityocampa
Tigre du Platane
Corythuca ciliata
Cochenilles, Coccidies, Poux, Serpettes et Cotonneuses
Icerya, Planococcus, Carulaspis, Saissetia, Leucaspis
Mouche blanche
Aleurothrixus, Aleurodicus, Trialeurode
Mineuse du Châtaigner des Indes
Cameraria ohridella
Psylles de l’arbre de Judée (Cercis Siliquastrum)
Cacopsylla pulchella
Bombyx
Lymantria dispar
Hélysine des pins
Tomicus destruens, Tomicus minor, Tomicus piniperda, Ips sp. y Orthotomicus sp.
Chenille Barrenadora perforatrice des palmiers
Paysandisia archon
Mineuse du Micocoulier
Phyllonorycter millierella
Chrysomèles défoliants de peupliers et des saules
Phratora laticollis
Zeuzère du poirier ou Perceuse jaune
Zeuzera pyrina
Processionnaire du chêne rouvre
Thaumetopoea processionea
Cochenille des branches du chêne vert
Kermes vermilio
Cochenille du tronc du chêne vert
Nidularia pulvinata
Perceuse du peuplier
Paranthrene tabaniformis
    

Galéruque de l’orme

Nom scientifique: Xanthogaleruca luteola
Plante touchée: Principalement les Ormes (espèces du genre Ulmus)

La Galéruque est un coléoptère monophage qui s’alimente des feuilles, aussi bien au stade de larve, comme à celui d’adulte. Les dégâts causés par les unes et les autres est distinct, puisque les adultes trouent les feuilles, alors que les larves dévorent très voracement le parenchyme vert, en respectant l’épiderme du faisceau, c'est-à-dire qu’ils ne trouent pas la feuille, mais qu’ils la laissent d’une couleur marron semi-transparente.
À cause de cela, à mi-saison, les ormes sont défoliés ou avec peu de feuillage, leur vigueur diminue à cause de la réduction de leur capacité photosynthétique.
Si les défoliations se répètent chaque année, l’arbre s’en trouve affaibli présentant ainsi les conditions favorables pour l’invasion d’autres insectes perforateurs. (Scolytus sp.).
Ces scolytes sont transmetteurs d’un champignon (Ceratocystis ulmi) très mortifère pour les ormes ; cette maladie est connue sous le nom de Graphiose de l’orme.

SITUACIÓN
C/ Ripollès, 23 - Pol. Ind. el Plà
CP. 17486 - Castelló d'Empúries
Girona - Spain
CONTACTO
Tel.: (0034) 972 15 88 89
Fax : (0034) 972 15 88 90
info@endoterapiavegetal.com
Copyright 2009 - Tots els drets reservats - Avís legal - mesclat.com